Les Formations

 Les cours théoriques en ligne ou à télécharger.

Les niveaux

Le baptême est la 1ère incursion dans le monde du silence, il suffit d’être en bonne santé, accessible à tous à partir de 8 ans. Il permet accompagné d’un moniteur, de découvrir la beauté des fonds sous-marins en toute sécurité. Un baptême dure de 20 à 40 minutes et se déroule entre la surface et 2 à 6 m de fond.
Le niveau I est le premier niveau de plongeur de la FFESSM (Fédération Française d’ étude et de sport sous marin) permettant de plonger encadré. Le possesseur de ce niveau peut : Pratiquer la plongée sous-marine en étant encadré par un guide de palanquée (niveau IV)avec au plus un maximum de trois autres plongeurs niveau 1 ou supérieur, dans la zone de 0 à 20 m (plongée à l’air) ; Le plongeur niveau 1 est un plongeur encadré jusqu’à 20 m (PE20 du cadre réglementaire français), il peut être encadré par un niveau 4 jusqu’à 20 m ; Plonger en autonomie jusqu’à 12 m maximum, à l’issue d’une formation complémentaire adaptée, à condition d’être majeur et de plonger en binôme, que la visibilité horizontale soit égale à la visibilité verticale, qu’il y ait un point d’appui à moins de 30 m et qu’il y ait, en surface, prêt à plonger, un plongeur de niveau IV et un moniteur fédéral de plongée ; Suivre la formation et se présenter comme candidat au niveau II.
La certification de Plongeur Autonome à 12 m (PA12) permet de réaliser des plongées d’exploration : Jusqu’à 12 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), avec un ou deux équipiers majeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences et en présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site qui donne les consignes relatives au déroulement de la plongée. Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS). Ce brevet est accessible à partir de 18 ans. Le brevet de plongeur Niveau 1 (N1) FFESSM (ou certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes) ainsi qu’au moins 4 plongées validées en milieu naturel sont requis pour suivre cette formation. Un certificat médical de non contre-indication à la préparation et à la délivrance du brevet visé, établi par tout médecin datant de moins de 1 an est requis. La formation à la certification de Plongeur Autonome à 12 m (PA12) se déroule dans le cadre des règles générales des certifications de la FFESSM. Plus d’informations dans la partie « Règles générales des certifications de la FFESSM (formation et délivrance) ».

La certification de Plongeur Autonome à 20 m (PA20) permet de réaliser des plongées d’exploration : Jusqu’à 20 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), avec un ou deux équipiers majeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences et en présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site qui donne les consignes relatives au déroulement de la plongée. Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

Ce brevet est accessible à partir de 18 ans. Le brevet de plongeur Niveau 1 (N1) FFESSM (ou certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes) ainsi qu’au moins 4 plongées validées en milieu naturel sont requis pour suivre cette formation. Un certificat médical de non contre-indication à la préparation et à la délivrance du brevet visé, établi par tout médecin datant de moins de 1 an est requis. La formation à la certification de Plongeur Autonome à 20 m (PA20) se déroule dans le cadre des règles générales des certifications de la FFESSM. Plus d’informations dans la partie « Règles générales des certifications de la FFESSM (formation et délivrance) ».
Le niveau 2 (N2) est le premier niveau de plongée sous-marine de la FFESSM permettant d’accéder à la plongée en autonomie relative, sous certaines conditions. En France, le plongeur N2 doit pratiquer dans le cadre d’une structure et sous la responsabilité d’un directeur de plongée. L’âge minimum pour ce niveau est 16 ans, mais il faut avoir 18 ans pour accéder à l’autonomie. Un plongeur certifié de niveau 2 est autorisé à : pratiquer la plongée sous-marine en autonomie (sans guide ou moniteur) dans la limite des 20 m (plongée à l’air) par palanquée de 2 ou 3 plongeurs dès lors qu’il est majeur et qu’il a l’autorisation du Directeur de plongée ; plonger dans la zone des 40 m (plongée à l’air), à condition d’être encadré par un plongeur de niveau 4 minimum ; suivre la formation et se présenter comme candidat au niveau 3 (il est maintenant obligatoire de le passer avant d’envisager de passer le niveau 4 alors que cela était possible auparavant). suivre une formation permettant de recevoir la qualification “nitrox confirmé” (sous réserve d’être déjà qualifié nitrox) suivre une formation permettant de devenir initiateur club premier niveau, sous réserve d’avoir effectué au minimum 12 plongées en autonomie.
La certification de Plongeur Autonome à 40 m (PA40) permet de réaliser des plongées d’exploration : Jusqu’à 40 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), avec un ou deux équipiers majeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences et en présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site qui donne les consignes relatives au déroulement de la plongée. Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS). Ce brevet est accessible à partir de 18 ans. Le brevet de plongeur Niveau 2 (N2) FFESSM ou une certification de Plongeur Autonome 20 m (PA20) (ou certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes) est requis pour suivre cette formation. Un certificat médical de non contre-indication à la préparation et à la délivrance du brevet visé, établi par tout médecin datant de moins de 1 an est requis. La formation à la certification de Plongeur Autonome à 40 m (PA40) se déroule dans le cadre des règles générales des certifications de la FFESSM. Plus d’informations dans la partie « Règles générales des certifications de la FFESSM (formation et délivrance) ».
Le brevet de plongeur niveau III de la FFESSM est, avec le brevet de plongeur niveau IV, celui qui donne le plus de prérogatives de plongée en autonomie. Le possesseur de ce niveau peut1 :

  • Pratiquer la plongée sous-marine en autonomie (sans encadrant) dans la limite des 60 m au sein d’une structure et 40m au sein d’une structure en l’absence d’un directeur de plongée (PA60 du cadre règlementaire français);
  • Suivre la formation et se présenter comme candidat au niveau IV ;
  • Être qualifié trimix et/ou recycleur fermé.

Le possesseur de ce niveau doit être équipé :

  • d’un gilet stabilisateur ;
  • d’un moyen de calculer sa décompression ;
  • en autonomie, d’un équipement de plongée permettant d’alimenter en gaz respirable un équipier sans partage d’embout ; il s’agit en fait d’un détendeur de secours, pourvu d’un tuyau plus long et de couleur jaune afin d’être facilement vu ;
  • d’un manomètre ou système équivalent ;
  • d’un parachute de palier (un par palanquée).
Le RIFAP, ou réactions et interventions face à un accident de plongée, est un certificat de compétence délivré, en France, par la commission technique nationale de la FFESSM. Il n’a de valeur qu’au sein de cette fédération et d’autres écoles ou fédérations assurent d’autres qualifications en sauvetage sub-aquatique. La formation conduisant à la délivrance de cette compétence a pour objet l’acquisition des savoirs et savoir-faire nécessaires à la bonne exécution des gestes destinés à préserver l’intégrité physique d’une victime d’accident de plongée, avant sa prise en charge par les services de secours.

La pratique

La partie pratique des formations se fait en bassin (piscine ou fosse) ou en milieu naturel lors de nos sorties ou séjours plongées.

Les Cours théoriques

Nos cours théoriques se déroulent en salle ou au bord du bassin selon le module ou le chapitre abordé.

Les formations sont assurées par nos encadrants initiateurs et moniteurs en fonction des niveaux et modules, (certains modules peuvent ètre effectués et validés par Le CODEP 87).

Ces contenus sont accéssibles par les élèves en cours de formation.

Niveau 1

Le plongeur Niveau 1 (N1) est capable de réaliser des plongées d’exploration :

Jusqu’à 20 m de profondeur, au sein d’une palanquée, avec un Guide de Palanquée (GP) qui prend en charge la conduite de la plongée.

Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

 

1 Cours

 

A venir

__________________________

0 Cours

Niveau 2

L’objectif de la formation niveau II est de vous permettre d’acquérir les compétences pratiques et les connaissances théoriques nécessaires à l ’évolution, en toute sécurité, dans la zone des 20 mètres en autonomie relative (sous la responsabilité d’un Directeur de plongée, ), et dans la zone de 40 mètres sous le contrôle d’un guide de palanquée.

6 Cours

A venir

_______________________

0 Cours

Charte Internationale du plongeur responsable

Cette charte est un guide. Ce n’est pas une somme de contraintes. Ses propositions doivent être envisagées au cas par cas, tant les sites de plongée et les situations diffèrent d’un lieu à l’autre.Son objet est de pousser chacun à s’interroger, et à mettre en place les conditions de plongée optimales pour une préservation et un partage équitable des richesses de la mer.La philosophie de l’association ainsi que ses actions s’enracinent dans une formidable expérience de terrain : 40 ans de voyages, de rencontres et d’explorations autour du monde.

Code du Sport

Dans les établissements qui organisent la pratique ou dispensent l’enseignement de la plongée subaquatique, plongée à l’air et plongée aux mélanges. Entrée en vigueur à compter du 1er avril 2012.
Comodo SSL